Page du projet. Manuels du monde de Haréka.

11 Villes

Dans la Terre Baie, on considère qu’il existe six grands peuples organisés : Ajensoldra, les Hautes-Terres, les Républiques du Feu, les Terres d’Acaraüs, les Royaumes de la Nuit et les Communautés d’Éshingra. À ceux-ci, il est courant d’ajouter, en tant que voisins, l’Empire d’Iskamangra, les Villes de Lorri-man et les villes de la Ceinture de Feu.

On cite également la Prospaterre de l’est, la terre du sud et la zone ouest au bord de l’Océan Pèlerin.

Note : Nous sommes en l’an 5630.

11.1 Empire d’Iskamangra

Carte de l'Empire d'Iskamangra

Le système impérial a été établi en Iskamangra en l’an 5303. L’empire est composé de 16 royaumes soumis directement à un empereur : Apécia, Denzun, Iskamangra (cœur de l’empire), Maelvia, Kolria, Ejui, Lafilberth, Deygat, Dufnangir, Eilégarun, Suersk, Yéklenjir, Muens, Dévelas, Royaume Li, Royaume Gues, Royaume Min. Le royaume de Kolria est très puissant. Là se trouve le Palais d’Alkeiri, palais des empereurs, près du Fleuve Blanc.

11.2 Hautes-Terres

11.3 Ajensoldra

Carte d'Ajensoldra avec les terrains

Ajensoldra possède sept villes principales.

11.4 Républiques du Feu

11.5 Terres d’Acaraüs

11.6 Royaumes de la Nuit

Les Royaumes de la Nuit se composent de quatre royaumes, chacun ayant pour capitale l’une des quatre villes les plus importantes de la région : Baegil au nord, Nuina à l’est, Sarrath au sud, Mythrindash à l’ouest. Sa population est majoritairement elfique.

11.7 Communautés d’Éshingra

Les Communautés d’Éshingra sont divisées en neuf royaumes : quatre sont appelés les Royaumes Majeurs (Kaynba, Dathrun, Kandéril et Péhyensul) et cinq, les Royaumes Mineurs (Drenaü, Eïloïs, Gatsianka, Zen et Tley). Ces royaumes se gouvernent de façon indépendante pour bien des aspects (société, certains impôts, etc.), mais ils se protègent mutuellement et partagent depuis très longtemps une même langue officielle (le Naïltais) et une culture plus ou moins semblable, mis à part les royaumes d’Eïloïs et de Drenaü.

Dans le royaume de Tley, la famille royale fut, pendant très longtemps, d’espèce humaine, mais une famille noble de nains des cavernes parvint au pouvoir au début du 56ème siècle. Le père de Tarebuth-sut, Aïgorren-sut, finit par terrasser le dernier héritier de la famille royale humaine.

11.8 Villes de Lorri-man

La langue la plus parlée en Lorri-man est le daïsien. Ses cités sont libres.

11.9 Villes de la Ceinture de Feu

La zone appelée la Ceinture de Feu est en réalité un ensemble de peuples qu’il faudrait diviser en deux : les « peuples miniers » —majoritairement, des hobbits vivant dans les montagnes—, et les « peuples du Lac », hobbits également, mais dont la culture est très différente. Alors que les premiers ont un système très hiérarchisé, avec toujours une famille dirigeante dans chaque population minière, les seconds sont plus libéraux entre eux, et quoiqu’ils soient très peu ouverts aux étrangers, il existe une importante population d’elfes à Aenyr, la capitale des peuples du Lac.

11.10 Terres de Salbrum

Toutes sont des cités indépendantes :

11.11 Peuples de Laïrguest

Les Peuples de Laïrguest sont principalement nomades. Ils habitent la Steppe de Corobia, les terres froides du nord à Blotop, ainsi que les terres humides et brumeuses du sud, à Strakolda, au bord de l’Océan Mirvique. La terre du sud est aussi appelée “Terre des Esprits”, survenant souvent des événements mystérieux.

11.12 Ushimaka

Ushimaka signifie littéralement “Pays du Feu”. Il est aussi appelé “Pays du Furimanta”, “Terres de Lave” ou “Terres de Cendre”. Ses citoyens ont une culture très fermée et des règles strictes.

11.13 Prospaterre

Prospaterre - terres orientales

Située à l’est, Prospaterre est la terre la plus avancée technologiquement et aussi la plus peuplée. Elle est cependant assez isolée des terres de l’ouest à cause d’un climat très rude au-delà des Montagnes des Harpons, de mauvaises relations avec les terres d’Ushimaka et une navigation difficile à travers la Mer de Cendre. La communication avec l’ouest est néanmoins assurée par le port de Séventia, en Doaria.

11.13.1 Arkolda

Population d’Arkolda : 872.000 saïjits. 310.000 en aire urbaine, 562.000 dans la campagne.

Grandes

Moyennes

Petites

11.13.2 Labès

Population de Labès : 108.000 saïjits. 28200 en aire urbaine. 70.800 à la campagne.

11.13.3 Raïwania

Population de Raïwania : 460.000 saïjits. 143.000 en aire urbaine, 317.000 à la campagne.

Grandes

Moyennes

Petites

11.13.4 Tasia

Population de Tasia : 394.000 saïjits. 134.100 en aire urbaine, 260.900 à la campagne.

11.13.5 Doaria

Population de Doaria : 657.000 saïjits. 239.000 en aire urbaine, 418.000 à la campagne.

11.13.6 Ogurna

11.13.7 Plaar

11.13.8 Terres nordiques de Prospaterre

11.13.9 Péninsule de Baaltra/Tok

11.13.10 Anyorat

11.14 Terres occidentales

11.14.1 Steppe de Rocdinfer

Rocdinfer - terres occidentales

11.14.2 République de Dazbon

11.14.3 Fédération de Diumcili

Fédération de Diumcili - terres occidentales

11.14.4 Agoskura

11.14.5 Ryscodra

11.14.6 Skasna

11.14.7 Boforto

11.14.8 Terres de Shjak

Les Terres de Shjak sont habitées et régies par des drows.

11.14.9 Contrée Bleue

Les villes côtières de la Contrée Bleue ont été colonisées par la Fédération de Diumcili au début du siècle. Nombre de ses habitants de l’intérieur ont été réduits en esclavages et transportés à Titiaka.

11.14.10 Keldel

11.14.11 Meyu

11.14.12 It

11.14.13 Uturyal

11.15 Principauté de Néih

11.16 Arlamkas

Arlamkas est un territoire situé au sud de la Mer des Aiguilles. Il possède trois villes principales (Tagub, Ontaisul et Uaraz), peuplées principalement d’humains, de nains, de hobbits et d’elfes. La plupart des terres sont fertiles, quoique dangereuses. Ils exportent beaucoup de produits miniers à l’île de Rener, à la Principauté de Néih et à Mirléria. Leur système d’organisation se fonde sur les Chambres de Conseils de diverses guildes existantes. Ils possèdent l’une des académies celmistes les plus reconnues, à Tagub, nommée Hilramshil.

11.17 Labassara

11.18 Rosehack

11.19 Isla Rener

11.20 Goli

11.21 Daercia

Daercia est une monarchie parlementaire, aussi surnommée la “tyrannie parle-menteuse”, située entre Staboth et Rosehack. Elle a jadis eu une époque dorée pendant laquelle toute la péninsule était sous l’aile daercienne. Six siècles auparavant, elle perds tout pouvoir face à la naissance de l’Empire d’Arlamkas. Après la dissolution de celui-ci, la vie en Daercia dégénère, en particulier dans sa capitale, où prolifère le crime organisé.

11.22 Staboth

11.23 Yalpinyur

11.24 Melantz

11.25 Arshijar

11.26 Cités de l’Oubli

11.27 Côte de Dilkavardi

11.28 Royaume de Nogarta

11.29 Royaume de Zoty

11.30 Peuple des Karast

11.31 Cités d’Arvalak

11.32 Peuple d’Inidaë

11.33 Souterrains : partie de la Terre Baie

11.34 Souterrains : partie sud

11.35 Cités de l’Eau

Les Cités de l’Eau se situent dans la partie sud des Souterrains.

Cités de l'Eau - partie sud des Souterrains

11.35.1 Dagovil

11.35.2 Kozéra

11.35.3 Lédek

11.35.4 Razoïria et alentours

Cités indépendantes :

11.35.5 Témédia

11.35.6 Cités de voyage

11.36 Ayrabek

11.37 Arecisa

11.38 Kunkubria

Ce vaste territoire, situé au sud-ouest de la Principauté de Néih, est à peine peuplé, par certains groupes nomades. La zone est dangereuse.