Page du projet. Manuels du monde de Haréka.

26 Peuples

Haréka se divise en royaumes, républiques, communautés, zones d’influence, mais la diversité entre les saïjits et entre les cultures provoque la formation de peuples qui n’ont rien à voir avec ces divisions. Normalement, ces « peuples » appartiennent à une seule race, mais pas toujours.

Il existe beaucoup de peuples différents dans la Terre Baie. Donnons quelques exemples de plusieurs peuples connus.

Anéfayns.

Peuple faïngal itinérant. Il est courant de voir des caravanes d’artistes anéfayns. Ce sont aussi des commerçants.

Gwarates.

Peuple qui dut émigrer à cause de la montée des eaux dans le fleuve de l’Apprenti. Beaucoup s’installèrent à Acaraüs ou émigrèrent vers les Terres Inconnues du sud, embarqués dans deux caravelles. Jamais on ne revit ces derniers.

Jatrayas.

Peuple d’elfes noirs annihilé par les écailles-néfandes dans un passé très lointain, près de l’Insaride

Tijares.

Peuple de caïtes au nord-est d’Ajensoldra, considérés incivilisés par les Ajensoldranais

Akinoas.

Steppiens guerriers de Rocdinfer. Ils vivaient dans la zone du nord avant d’être expulsés par l’Empire d’Iskamangra.

Shalussis.

Steppiens bergers et cultivateurs de Rocdinfer

Essiméens.

Steppiens religieux et cultivateurs de Rocdinfer

Xalyas.

Steppiens guerriers et éleveurs de Rocdinfer, anciens membres des peuples régis par les seigneurs de la steppe.

Yorushas.

Peuple elfocane des Cités de l’Eau, aux traditions hautes en couleur et aux danses lentes. Ils aiment le bien-être et le commerce équitable.