Page du projet. Manuels du monde de Haréka.

10 Magaras

Les magaras sont des objets magiques créés par des artisans celmistes. Elles sont fabriquées en utilisant de la brulique comme bouclier pour maintenir l’équilibre énergétique de l’enchantement inséré.

Les magaras n’ont pas d’effet éternel. Si elles durent très longtemps et que leur pouvoir est considérable, on les appelle des reliques. Plus il y a de déséquilibre et d’agitation énergétique, plus l’enchantement sera instable et moins il durera.

10.1 Usages

Il existe de nombreux types de magaras sur Haréka, allant de lanternes à des magaras créatrices d’explosion, de crayons harmoniques à des boussoles capables d’indiquer un élément précis. Voilà les plus typiques :

Il existe bien entendu d’autres types de magaras qui combinent les spécialités susdites.

10.2 La légende des Amulettes maudites

D’après certains, il y aurait au total vingt-cinq Amulettes Maudites créées par une même personne. Selon les versions, ce serait un celmiste super-puissant, un roi sage, un dieu… Quelques reliques sont considérées comme des Amulettes Maudits.

10.3 Reliques

Les reliques sont des magaras créées par des grands celmistes dans des époques passées et qui existent encore. Leurs exploits figurent dans des livres très anciens. Le matériel utilisé pour créer ces reliques varie considérablement : on peut trouver des pots, de armes, des vêtements, des bijoux, des meubles… ou bien des endroits entiers, comme c’est le cas de la Pagode des Lézards, à Kaendra. Certains considèrent les chutes éternelles comme une relique.

Jamais le nombre de reliques existant dans la Terre Baie n’a pu être déterminé, même si une enquête en profondeur a recensé plus de quarante deux reliques dans les terres ajensoldraises, dont douze appartiennent à des particuliers. Les chercheurs n’ont pas encore compris comment des magaras peuvent durer autant, malgré l’instabilité énergétique.

Ainsi, Corde (l’épée d’Alingar) ou les chaînes d’Azbhel sont des reliques.