Page du projet. Les Pixies du Chaos, Tome 4: Destruction.

Notes pour ne pas oublier, de Jiyari

« J’écris ceci pour mettre de l’ordre dans mes pensées et afin de ne pas oublier un passé que ma mémoire a visiblement du mal à se rappeler. Je sais que je ne devrais pas coucher par écrit des informations susceptibles de mettre en danger mes frères, mais je promets qu’une fois rédigé, je brûlerai tout et utiliserai ce crayon exclusivement pour mes dessins. En cet instant, j’ai tout simplement besoin de comprendre mon passé.

 »J’ai grandi dans une École Savante de Kozéra où je ne faisais qu’apprendre les arts des scribes, servir les maîtres et boire pour oublier le peu dont je me souvenais de ma vie passée. Mes camarades apprentis se moquaient chaque fois que je leur assurais que je me rappelais mon antérieure réincarnation. Certains disaient que j’étais possédé. J’ai presque failli les croire. Ou sans presque. Mais je n’ai jamais pu non plus oublier ce que j’ai été. Dans mon cœur était bien trop ancré l’amour pour ces frères dont je me souvenais sans me souvenir, pour ce père que j’admirais sans connaître davantage que son âme et son nom : Lotus.

 »Je ne pouvais oublier.

 »Et je me réjouis de ne pas l’avoir fait. Maintenant que j’ai vu Rao de mes propres yeux, je n’ai plus de doutes : j’étais un Pixie. Je suis l’un des légendaires Pixies du Chaos. Celui qui oublie tout. Mais je ne suis pas une simple légende. J’ai surgi d’un laboratoire, d’entre les mains d’un groupe de scientifiques de la Guilde de Dagovil.

 »Je vais tenter de récapituler tout ce que je sais jusqu’à présent, y compris ce que j’ai appris hier en rencontrant Rao. J’essaierai d’être concis, comme un historien. Comme un scribe. Après tout, j’en suis bien un !

 »*An présent : 5630. Naissances : Rao (5558), Melzar (5559), Kala (5560), Roï Zaku (5560), Boki (5561), Tafaria (5563), Jiyari (5564).

Notes additionnelles « Les Ragasakis. En 5615, Zélif d’Éryoran, Shimaba Fohor et Néfikel Farshi fondent la confrérie des Ragasakis.

 »Membre (année de naissance - année d’entrée dans la confrérie) : Zélif (5597 - 5615), Shimaba (5542 - 5615), Staykel (5595 - 5615), Praxan (5593 - 5623), Loy (5603 - 5616), Naylah (5607 - 5619), Baryn (5585 - 5621), Livon (5612 - 5624), Orih (5612 - 5625), Yéren (5602 - 5625), Kali (5608 - 5625), Sanaytay (5610 - 5629), Sirih (5611 - 5629), Drey (5612 - 5630), Yanika (5617 - 5630), Tchag ( ? - 5630). Myriah (5407), Saoko (5605). »

Notes pour ne pas oublier, de Jiyari. An 5630. Deuxième jour du mois de l’Amertume.